Traditionnellement, on tuait le cochon à la mi-janvier à Besse et dans toute l’Auvergne : une belle occasion de partager un repas entre voisins et amis. Chaque 3ème samedi de janvier, la Saint Cochon perpétue cette coutume séculaire en version grande fête de village : découpage du cochon, alambic, spectacles, animations de rue… Les vitrines des magasins s’habillent de « rose cochon » et les déguisements sont de sortie ! Comme dans Astérix (mais sans le barde attaché à l’arbre), un grand banquet de cochonnailles est organisé le midi et rassemble plus de 1.400 convives. La traditionnelle soupe de raves (une recette bessarde…) clôture alors la fête. L’édition 2020 a battu tous les records : plus de 20.000 personnes !